Le DIY (Do It Yourself)

Le DIY (Do It Yourself) ou « faites-le vous-même » en bon français, est une méthode  de consommation alternative qui consiste à créer son propre liquide en faisant de substantielles  économies.

Il faut savoir qu’en moyenne, 10 ml d’e-liquide acheté dans une boutique de cigarette électronique coûte entre 5,00 et 10,00 €.
Lorsque vous vous faites vous-même votre jus, le coût pour 10 ml est d’environ 1,00 €.

Oui, vous avez bien lu, seulement 1,00 € !  Il faut reconnaître que c'est  intéressant.
Cependant, attention, car  même si c’est plus simple que vous le pensez, il ne faut pas mélanger tout et n’importe quoi. Vous devrez respecter les règles de base afin d’obtenir un bon résultat.

 

Quels sont les avantages ?

Le prix : 10 ml d’e-liquide fait maison revient à environ 1,00 €.
Le grand choix d’arômes disponible.
La possibilité de créer des recettes à l’infini.
Le plaisir et la satisfaction d’avoir créé son propre liquide.
La possibilité de faire évoluer ses recettes.

 

De quoi ai-je besoin ?

Pour créer votre e-liquide, vous avez besoin de 3 éléments principaux.

La base (PG/VG)

Il s’agit du mélange propylène glycol (PG) et glycérine végétale (VG) que vous allez utiliser pour confectionner votre e-liquide.

Il existe plusieurs proportions pré-mixées:

  1. des bases avec uniquement du propylène glycol (100% PG ou Full PG)
  2. des bases avec uniquement de la glycérine végétale (100% VG ou Full VG)
  3. des bases avec à la fois du propylène glycol et de la glycérine végétale (70 %-30 % ou 50 %-50 %)

Vous pouvez également faire vos propres proportions en fonction de vos préférences en mélangeant ces bases.

Il faut savoir que le PG restitue très bien les saveurs et améliore le « Hit » en gorge . Le PG est plus liquide que la VG.

La VG permet, quant à elle, d’obtenir un plus gros volume de vapeur. Elle irrite moins la gorge mais peut encrasser votre atomiseur si sa proportion est majoritaire.

Chez ABC de la vape on aime bien le 50/50 qui vous offre un bon compromis entre volume de vapeur, le hit et l’intensité des saveurs.
Pour plus de facilité et de sécurité, nous vous conseillons de choisir des bases PG/VG avec le taux de nicotine prédéfini.


Vous pouvez également élaborer votre propre dosage de nicotine en mélangeant les bases DIY avec un taux de nicotine différent. 

Les arômes

Ils définissent la saveur de votre préparation.

Les additifs

Ils servent à équilibrer vos recettes, à les sucrer ou leur donner un effet menthol. Les additifs sont optionnels, mais peuvent apporter une réelle plus-value à vos liquides.

 

Les accessoires

Une fois les éléments de base à votre disposition, vous aurez besoin de quelques accessoires qui vous simplifieront la tâche pour la création de vos liquides:

  1. Des bouteilles vides : les flacons de 10 ou 30 ml sont parfaits. Mais vous pouvez utiliser des contenants plus grands.
  2. Des seringues graduées : Vous devrez doser les arômes et bases avec une grande précision. Nous vous conseillons d’utiliser des seringues de 1 ml, 3 ml et 10 ml.
  3. Des accessoires de protection : gants et lunettes car il faut éviter les contacts des bases nicotinées avec la peau et les yeux.
  4. Des étiquettes pour noter vos recettes, leur composition et leur date de création.

 

Quels arômes choisir ?

Tout dépend de vos goûts. Personnellement, j’aime les liquides fruités donc je prends des arômes comme fraise, pomme, cerise, etc…
Cependant, lorsque vous débutez, nous vous conseillons d’utiliser 1 ou 2 arômes au maximum, afin de vous familiariser avec les procédures. 

Comment doser les arômes ?

Chaque arôme est différent. Certains, comme le café, sont plus puissants, il faut donc les utiliser en plus petite quantité.
Les fabricants indiquent les proportions à utiliser pour chaque arôme. Servez-vous de ces chiffres pour commencer. Si vous trouvez que votre liquide manque de goût rien ne vous empêche d'ajouter quelques gouttes lors du prochain essai.
Les arômes se mesurent en gouttes ou en ml. Pour plus de précision, nous vous conseillons de doser vos saveurs en ml (d’où l’importance des seringues de 1 ml). Pour infos, en général, 1 ml = 30 gouttes.
Généralement, les proportions de PG/VG, bases et additifs sont les suivantes :
– Base : environ 85 %
– Arômes : entre 10 et 15 %
– Additifs : environ 2 % (facultatif)
Une fois que votre mélange est prêt, il est important de secouer fortement votre bouteille pour bien mélanger les arômes avec la base.

 

Combien de temps avant de pouvoir vaper mon e-liquide ?

Une fois votre jus préparé, vous devrez attendre quelques jours pour permettre aux arômes de bien se diffuser dans la base, c’est ce qu’on appelle steeper son juice.


– Pour les liquides tabac : 1 semaine
– Pour les liquides fruités : 3-4 jours
– Pour les liquides gourmands : 1 semaine
– Pour les liquides fresh : 1-2 jours


Pour de meilleurs résultats, l'idéal est de secouer la fiole un peu chaque jour.

Bravo, vous venez de créer votre premier e-liquide pour cigarette électronique.

Une multitude de possibilités à petit prix s’offre maintenant à vous.

Osez les mélanges et partez à la découverte de saveurs inédites.

 

 

Le DIY (Do It Yourself)

Veuillez nous excuser pour le désagrément.

Effectuez une nouvelle recherche