Augmentation du prix des e-liquides ?

Augmentation du prix des e-liquides

Vous le connaissez bien, avec la glycérine végétale, c’est l’un des ingrédients les plus utilisés dans les e-liquides : le propylène glycol. Depuis quelque temps les prix de ce produit flambent. Et cela impacte les vapoteurs en faisant augmenter le prix des e-liquides.

Le propylène glycol est une denrée fortement demandée !

Si son nom ne vous est pas inconnu, c’est parce que le propylène glycol représente pour au moins la moitié de la plupart des e-liquides. C’est le fameux « PG » de « PG/VG » qui sert à lier les différents ingrédients des e-liquides entre eux et à fluidifier les préparations, mais aussi à favoriser la sensation de hit (la contraction du larynx au passage de la nicotine) tant recherché des vapoteurs.

Bien que vous le connaissiez avant tout par le biais du vapotage, ce composant est aussi utilisé par un grand nombre d’industries. De la pharmaceutique à l’agroalimentaire (on le trouve sous l’appellation E490 dans les produits d’alimentation) en passant par le textile, il entre dans la composition ou la fabrication d’un grand nombre de produits.

Le propylène glycol ainsi que des proches parents, tels que le polyéthylène glycol, sont impliqués dans la fabrication de vaccins contre le Covid. Les fournisseurs en PG ont donc un devoir de fourniture de matières premières pour des raisons sanitaires évidentes, ce qui entraîne fatalement une augmentation du prix des réserves restantes, ainsi qu’une rareté contribuant à son tour à gonfler les prix.

C’est donc une denrée fortement demandée dont le prix à la tonne s'est récemment mis à crever le plafond : après avoir doublé, il a encore été multiplié par 3. Et l'augmentation se poursuit toujours !

La pénurie de Propylène Glycol

 Propylène glycol la pénurie !

La pénurie de Propylène Glycol pose donc un sérieux problème au secteur de la vape, très largement dépendant de cette matière première issue de la pétrochimie.

Conséquence inévitable de cette pénurie de Propylène Glycol obtenu par procédé pétrochimique : la demande de production de Propylène Glycol biosourcé, produit de manière chimique ou biologique, connaît à son tour une forte hausse. Une manière plus écologique d’obtenir cette matière première. Mais peut-on s’en réjouir ?

Le Propylène Glycol biosourcé est indépendant de la pétrochimie car produit à partir de la glycérine végétale, soit par hydrogénation, soit par biofermentation d’une glycérine végétale alors obligatoirement issue d’une huile végétale (extraite du colza, du tournesol, du soja, du maïs ou du palmier à huile) ou de glucides (comme les sucres de maïs ou de betteraves). On parle aussi de Propylène Glycol Végétal.

Malheureusement, les huiles végétales et autres matières premières servant à la fabrication de ce propylène glycol végétal, ainsi qu’à celle de la glycérine végétale dont il est issu, sont également peu disponibles en ce moment. La demande est donc nettement supérieure aux capacités de production, les récoltes ayant été peu abondantes. Les fournisseurs annoncent ainsi une hausse des prix pour la glycérine végétale, conjointe à celle du Propylène Glycol.

Le consommateur de e-liquide victime à son tour ?

Les consommateurs vont également subir cette inflation. Les premiers produits qui subissent une augmentation sont les bases DIY en grand format qui contiennent beaucoup de propylène glycol. L’augmentation se chiffre en euros.

Même après augmentation, ces bases diy restent cependant accessibles et plus économiques que les e-liquides prêts à vapoter.

Product added to wishlist
Product added to compare.